Depuis sa fondation il y a quarante-cinq ans, la Nouvelle Action royaliste combat le racisme. Les diverses formes de cette idéologie sont cultivées plus ou moins ouvertement par les droites extrêmes, anciennes ou nouvelles. Mais depuis quelques années, son attention est attirée par d’étranges enquêtes ou réflexions publiées dans des journaux de gauche sur la prédominance oppressante de la « blanchitude ».

Ce discours racialisant s’exprime maintenant à l’Université. A Paris VIII en avril, dans le cadre de la mobilisation contre la loi El Khomri, un groupe a organisé des « rencontres autour des questions de race ». Il y eut donc des discussions sur l’islamophobie, un exposé ayant pour thème « L’Ecole de la République est-elle raciste ? », un autre sur « la blanchité dans les médias » et la projection du film Black Panthères, prémices d’une Révolution.

Les groupes de réflexion étaient organisés sur le principe de la « non-mixité racisée ». De droite ou de gauche, le racisme obéit à la logique de l’apartheid. C’est ce régime que veulent nous imposer les libérateurs de la « parole non-blanche » !

***

Article publié dans le numéro 1099 de « Royaliste » – 2016