Pour cette commémoration des attentats du 11 septembre, sommes-nous solidaires des Américains ou cultivons-nous l’antiaméricanisme à front de taureau ?

Nous sommes solidaires des Américains !

Nous sommes solidaires des intellectuels américains qui dénoncent l’impérialisme de leur propre Etat les méthodes terroristes qu’il a utilisées pour maintenir sa domination en Amérique latine, la guerre qu’il a menée contre la Yougoslavie, les massacres de civils et de prisonniers en Afghanistan, l’agression qu’il prépare contre l’Irak.

Nous sommes solidaires des professeurs et des journalistes américains qui sont depuis un an victimes de la chasse aux sorcières et nous sommes solidaires de tous ceux qui, dans le peuple américain, sont en lutte contre George W. Bush et sa belliqueuse équipe.

Nous sommes hostiles à la politique actuelle du gouvernement des Etats-Unis. Rien de plus, rien de moins. Nous refusons d’entrer dans la logique sanglante de la vengeance, dans le cycle nihiliste de la terreur, et nous refusons que la France se soumette une nouvelle fois à la volonté du président des Etats-Unis. Contre Bush, solidarité  militante, mobilisation internationale – dès aujourd’hui.

***

Article publié dans le numéro 799 de « Royaliste » – 2002