Le marché à Khorog

Le marché à Khorog

Nous sommes des Tadjiks qui résident en France et des amis français du Tadjikistan. Nous vivons dans l’angoisse depuis que nous avons appris que des affrontements sanglants avaient eu lieu à Khorog, capitale de la région autonome du Gorno-Badakhshan. Les liaisons téléphoniques et par Internet ayant été coupées, nous sommes sans aucune nouvelle de nos familles et de nos amis qui vivent à Khorog ou dans les villes et villages de la région.
Nous demandons au gouvernement du Tadjikistan de rétablir au plus vite les communications entre le Gorno-Badakhsan et le reste du monde.

Bertrand Renouvin